Aventure en Islande : 2 spots de trekking à découvrir


L'Islande est actuellement une destination de vacances de plus en plus prisée en été, mais également en hiver. En effet, aussi bien pendant la saison estivale qu'hivernale, de nombreuses activités attendent les voyageurs. Si en l'occurrence vous faites partie des amateurs de trekking, alors l'île de Feu et de Glace entre autres offre à ses visiteurs d'époustouflants paysages. Vous pouvez notamment le découvrir en parcourant quelques spots de trekking islandais. Dans le cas où vous souhaitez vivre de mémorables aventures en Islande durant un trek, voici 2 spots à ne pas manquer.

  

Trekking en Islande, opter pour le Landmannalaugar

Si vous êtes venus sur l'île de Feu et de Glace pour faire du trekking, alors le Landmannalaugar devrait figurer en tête de liste parmi les étapes de votre circuit en Islande. En effet, c'est sans doute le spot de randonnée islandais le plus populaire aussi bien en été qu'en hiver.  Si vous comptez séjourner dans le pays pendant la saison estivale, alors ce site est relativement facile d'accès.

Par contre en hiver, c'est une toute autre histoire étant donné que la grande majorité des routes islandaises sont fermées. Pour rejoindre le Landamannalaugar pendant la saison hivernale, il vous faudra un véhicule tout terrain avec l'assistance d'un guide.

 

Islande-voyage-trekking

 

En été, vous aurez l'occasion d'y découvrir un paysage fascinant, avec des montagnes aux multiples couleurs dues aux activités volcaniques qu'avait subies cette région il y a des millions d'années. D'autant plus que le Landamannalaugar se trouve à proximité du volcan Helka. 

Tandis qu'en hiver, les montagnes sont couvertes de neiges vous privant ainsi de la beauté singulière de leurs colorations. Mais les conditions parfois extrêmes de la région à cette période offriront aux plus téméraires et aux passionnés de randonnées en montagnes des aventures uniques confrontées à la nature sauvage islandaise dans la neige. Dans tous les cas, vous pouvez profiter de la source chaude qui se trouve à côté du campement de Landamannalaugar pour vous détendre après votre trekking en terre islandaise.


À la découverte de Mývatn et ses alentours

Si vous voulez découvrir une nature sauvage et authentique lors d'une randonnée en Islande, alors il ne faut surtout pas manquer de visiter la région de Mývatn et ses environs. Située dans la partie nord de l'île, la meilleure période pour y venir est pendant l'été, à partir du mois de juillet à mi-septembre tant que les routes ne sont pas fermées. En visitant cette région, vous aurez l'opportunité de comprendre pourquoi le pays est surnommé l'île de Feu et de Glace. En effet, c'est dans cette région qu'il y a la plus grande concentration d'activité volcanique du pays. 

 

Islande-trekking

 

Vous allez y trouver notamment des sources chaudes, des châteaux de lave, des fumerolles, des cratères volcaniques et bien d'autres spectaculaires formations naturelles… Sans oublier bien sûr, Mývatn, un immense lac islandais d'une trentaine de kilomètres carrés de superficie.

Par ailleurs, si vous souhaitez faire du trekking, vous pouvez très bien partir à l'assaut de quelques montagnes situées aux alentours de ce lac. C'est justement le cas du mont Námafjall avec des sentiers balisés pour une ascension relativement facile par beau temps, mais qui peut devenir dangereux lorsqu'il pleut. Lorsque vous serez à son sommet, vous aurez une vue panoramique sur les alentours, en l'occurrence des plaines de multiples couleurs.