Découvrez comment bien farter vos skis avec François Montuori de la Rebloch'team !

 

Hello à tous ! Je m’appelle François Montuori et je fais partie de la rebloch’ team.

Aujourd’hui je vous donne quelques conseils pour bien farter vos skis en utilisant la mallette de fartage « Chez nous on farte pas au rebloch’ » que j’emmène partout avec moi depuis le début de la saison. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour un entretien rapide et efficace de vos skis.

Bien que le fartage soit une petite science (on ne devient pas skiman en un jour ! ), la base est à la portée de tout le monde. Cette semaine mon camp de base est au Col de Merdassier dans les Aravis. Entre une descente du Coillu à Bordel et une montée à la Mandallaz, un petit coup de fart à mes lattes ne fait jamais de mal !

 

Mallette fartage Snowleader

Photos : ©François Montuori

La mallette de fartage Snowleader

Voici ce que contient la mallette Snowleader :

– Un fer à farter

– Deux types de fart pour tout type de neige

– Un racloir

– Un affuteur de poche

– Une brosse nylon

– De quoi reboucher les trous de la semelle

– Deux élastiques pour bloquer les stop-skis.

 

Désolé le reblochon n’est pas inclus… Mais il faut bien prendre des forces si on veut brosser correctement ! D’ailleurs, saviez-vous que le reblochon est né au XIIIème siècle précisément dans les alpages que l’on devine en arrière-plan du balcon ?

 

Par où commencer ?

A défaut d’avoir des étaux, il faut trouver un endroit convenable où caler les skis afin qu’ils ne bougent pas durant le fartage.

Une fois les skis bien installés, utilisez la brosse afin d’enlever les éventuelles saletés et les restes de fart des fartages précédents.

Allumez ensuite votre fer et réglez la température sur celle indiquée par la boîte de fart que vous avez choisie. Faites couler quelques gouttes de fart de manière homogène le long du ski. Ce n’est pas du Nutella, donc pas besoin d’en faire une tartine !

 

Application du fart

 

Une fois le fart déposé, repassez lentement la semelle sans jamais vous arrêter à un endroit, on n’aimerait pas faire comme avec la chemise offerte par la belle-mère !

Le fart doit recouvrir toute la semelle, veillez donc à ce qu’il n’y ait pas de zones où il n’a pas été appliqué.

Afin que le fart imprègne le ski, il faut maintenant le laisser reposer au moins une demi-heure.

 

Une fois le temps écoulé, il faut venir racler le fart. Servez-vous du racloir dans le sens de la longueur, empoignez-le à deux mains et faites plusieurs passages. On racle de la spatule au talon, répétez le processus quelques fois. Brossez ensuite de nouveau dans le même sens, afin d’enlever les résidus de fart. Continuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de « poussière de far » sur la semelle.

 

Racler skis

 

Un affuteur de poche vous permet aussi de donner un petit coup d’affutage à vos skis. Pratique pour aller carver sur les pistes ! C’est un outil d’appoint qui permet d’affuter à 89 ou 88 degrés, je vous conseille cependant de faire affuter par un professionnel une fois en début de saison !

 

Pour résumer, la mallette contient tout ce qu’il vous faut pour un entretien basique de vos skis. Personnellement je farte toutes les 5-6 sorties, en ski de randonnée la colle des peaux à tendance à « défarter » plus vite les semelles.

Un professionnel du ski trouvera forcément à redire sur l’absence de plan de travail adapté, les techniques simplifiés et le matériel basique, mais en tant qu’amateur qui aime la performance ce kit me permet de glisser comme il faut tout au long de la saison de ski !

 

Arvi pa !

 

Suivez François sur instagram !

François Montuori

Photos : ©François Montuori

 

Retrouvez toute la formation de fartage en vidéo :