Vous êtes en manque d’inspiration et cherchez une idée originale pour vos prochaines vacances d’hiver ? Snowleader vous propose en association avec Ski of Persia de découvrir la destination : IRAN !

L’Iran et son histoire avec le ski.

Aussi connu sous le nom de Perse, l’Iran se trouve au Moyen-Orient, au carrefour entre l’Asie et l’Europe. Riche d’une histoire millénaire et d’un important patrimoine culturel, l’Iran est un pays aux multiples facettes et paradoxes. Après la révolution Islamique de 1978, le pays a pendant plus de 20 ans connu une longue période de repli sur soi. Les nombreuses divergences politiques entre l’Iran et les pays occidentaux ont alors accentué son isolation avec le reste du monde. Pendant ce temps, nichés dans leurs montagnes, d’irréductibles Iraniens se sont organisés pour conserver les quelques remontées mécaniques installées dans les années 60 / 70 sous le règne du Shah d’Iran. Installations d’abord menacées de destruction à l’arrivée du nouveau régime.

Avec ses incroyables montagnes, ses importantes chutes de neige en hiver, ses stations de ski, l'Iran devient de plus en plus tendance pour skier

Aujourd’hui, suite aux récents accords sur le nucléaire et à la volonté du gouvernement Iranien de développer le secteur touristique, le pays connaît une ouverture sans précédent. De nombreuses entreprises européennes y investissent et la destination Iran devient de plus en plus tendance pour les voyageurs du monde entier. Avec ses incroyables montagnes, ses importantes chutes de neige en hiver, ses stations de ski et ses nombreux autres atouts culturels, la destination ski „Iran“ devrait faire parler d’elle dans les prochaines années.

 

Skier en Iran : Où et Quand ?

Où ?

En tout, il existe en Iran une quinzaine de stations de ski réparties sur l’ensemble du territoire.

À 70km au Nord de Téhéran, se trouvent les 3 principales stations du pays : Dizin (30$ /jour),

Darbandsar (18$ /jour)

et Shemshak (10$ /jour) !

C'est là-bas que vous trouverez les meilleures conditions pour skier. Les stations sont localisées au coeur de la chaîne de l’Alborz, qui offre également de très nombreuses possibilités pour la pratique du ski de randonnée et même de l’héliski.

Pour vous convaincre un peu plus, voici un petit aperçu de la station de Dizin :

 

Un peu plus au Sud du pays, se trouve la chaîne de Zagros. Vous pourrez y trouver quelques (petites) stations de ski telles que Fereydunshahr, Chelgerd, ou encore Pooladkaf. Cependant, l’attrait de ces montagnes réside plus dans la pratique du ski de randonnée. La chaîne comptabilise des dizaines de sommets de plus de 4000m d’altitude.

Quand ?

L’Iran est un vaste pays avec des variations climatiques importantes en fonction des saisons et de l’endroit où vous vous trouvez. Ainsi à Téhéran, les températures peuvent aller de -10° en hiver et jusqu’à plus de 40° en été. Dans les montagnes Iraniennes, les hivers sont rudes et les chutes de neige abondantes. Les stations ouvrent entre la fin Novembre et le mois de Mai. Dans certaines stations comme Tochal, Darbandsar, Sahand ou Alvares (toutes trois au nord du pays), il est parfois possible de skier jusqu’en Juin !

En Iran, les chutes de neige peuvent être très abondantes

Comme en Europe, la meilleure période pour skier en Iran se situe entre les mois de Janvier et de Mars. À cette période, le manteau neigeux est épais et les températures négatives offrent une qualité de neige exceptionnelle.

Aller en Iran

Pour rentrer sur le territoire Iranien en tant que touriste, il est indispensable de posséder un passeport et d’obtenir un visa touristique. L’obtention de ce VISA se fait directement à l’Aéroport, pour la somme de 75€.

Pour se rendre en Iran, de nombreuses compagnies aériennes proposent des vols depuis l’Europe vers Téhéran. En réservant en avance avec Air-France, vous pouvez trouver des vols directs Paris – Téhéran à partir de 400$ A-R.

Se déplacer en Iran jusqu'au station de ski est très simple grâce aux nombreuses infrastructures

Une fois sur place, se déplacer est un jeu d’enfant. Les infrastructures sont très bien développées et de nombreuses compagnies de bus proposent des lignes régulières entre les principales villes du pays – Comptez environ 2$ /100km avec les bus. Il est également possible de se déplacer en train et en avion à l’intérieur du pays. En ville, vous trouverez des bus, taxis et métros (Téhéran). Pour se rendre en station, il sera souvent nécessaire d’utiliser d’autres moyens de transports : Taxis ou minibus par exemple. Dans tous les cas, soyez certain que les Iraniens vous aideront à trouver votre chemin.

Astuce: À Téhéran, téléchargez l’application „SNAPP“ (le Uber local) qui vous permettra de vous déplacer à moindre coût dans la ville.

4 Raisons de faire du ski en Iran

1. Tracer la poudre Iranienne

Certains Iraniens sont de très bons skieurs, exploitant chaque recoin de leurs domaines skiables. Cependant, la majorité des pratiquants ne s’aventurent pas en dehors des jalons, offrant des champs de poudreuse non tracés plusieurs jours après chaque chute de neige ! Fini le stress et le lever aux aurores pour espérer toucher de la poudreuse…

2. Profiter de la richesse culturelle du pays

Il serait presque honteux de se rendre en Iran et de ne pas profiter des nombreuses attractions culturelles qu’offre le pays. Parmi les plus connues : Les ruines de Persepolis ; La grande mosquée d’Isfahan ; Le pont Khaju à Ishfahan ; Les villes Meshhed et Yazd ; Le bazar de Tabriz ; Citabelle de Bam…

3. S’ouvrir sur le monde

En tant qu’Occidentaux, il faut avouer que notre vision du Moyen-Orient et de l’Iran est assez négative. Pourtant, très loin de son image „sulfureuse“, l’Iran est un pays très sûr avec des habitants d'une incroyable gentillesse. Voyager en Iran, c’est l’occasion de voir les choses sous un angle nouveau et de découvrir l’une des plus vieilles culture du monde.

Contrairement aux idées reçues, skier en Iran est sûr

4. Économiser de l’argent

Sans prendre en compte le coût de l’avion et du Visa, skier en Iran est plus économique qu’en Europe. Outre des forfaits a des prix très attractifs, le coût de la vie y est également 2 à 4 fois moins cher qu’en France. Comptez par exemple 4$ pour manger un repas complet en ville, 3$ en moyenne la course de taxi à Téhéran, 0,25$ le ticket de métro à Téhéran, 25$ pour traverser d’un bout à l’autre le pays en bus ou encore environ 40 / 50$ pour une chambre d’hôtel en station.

Vous souhaitez en savoir d’avantage sur cette destination, consultez dès à présent le site Ski of Persia

  

Pour être totalement équipé pour partir skier en Iran, découvrez la nouvelle collection Scott et la nouvelle collection Salomon sur notre blog.