Cette année, Snowleader était partenaire du Super Slalom, l'événement complétement déjanté imaginé par Julien Lizeroux et Julien Régnier à La Plagne ce samedi 30 mars. Pour cette édition du plus long slalom du monde, 320 piquets étaient alignés sur une distance de 4 kilomètres, soit 7 parcours de slalom de coupe du monde mis à la suite.

 

Retour sur le Super Slalom 2019

 

Cela fait maintenant trois ans que le gratin du ski français se retrouve sous le soleil de la tarentaise pour célébrer la fin de saison avec ce slalom hors normes.

Cette année au programme, 320 piquets dispatchés sur une piste de quatre kilomètres de long, qui partait du centre de La Plagne, passait par Plagne 2000 pour arriver en bas du petit hameau de la Roche. Pour vous donner une idée, 4 kilomètres, c'est l'équivalent d'un aller-retour sur les Champs-Elysées. 

Plan de course super slalom

 

Du beau monde présent au Super Slalom 

Samedi dernier, c'est tous les grands noms du ski qui ont fait le déplacement pour s'affronter dans ce tracé fou. Entre autres, Alexis Pinturault, Clément Noël, Julien Lizeroux, Tessa Worley, Ben Valentin et Kévin Rolland se sont chauffés les cuisses sur le Super Slalom. Mathieu Navillod, membre de la Rebloch'team participait également à la compétition, accompagné de son pote moustachu, Rancho, qui fait lui aussi parti de la team d'ambassadeurs de Snowleader.  

 

Les dossards jaunes regardent les champions évoluer sur le tracé avant de se lancer 

Bien sûr, tous ces champions ont partagé la piste avec de nombreux participants, 450 en tout, provenant de plusieurs horizons. Beaucoup de slalomeurs en herbe étaient présents, pour se mesurer aux champions, mais les porteurs de dossards avaient tous des profils très différents : des jeunes, des vieux, des très forts, des un peu moins, des habitués, des sérieux, des rigolos. La totalité des participants ont joué le jeu avec le sourire, même s'il ne faut pas oublier que ce slalom est une véritable épreuve physique et mentale pour tout le monde. 

 

Enak Gavaggio, alias Rancho, a donné toutes ses forces sur ce Super Slalom

Cette course de quatre kilomètres de long est une véritable épreuve pour les cuisses des slalomeurs, mais les sportifs et les spectateurs ne rateraient cet événement pour rien au monde. Parce que ce qu'il faut savoir, c'est que le Super Slalom, c'est aussi et surtout un beau rassemblement pour les amoureux du ski, qui se fait dans la bonne humeur, et qui permet à tout le monde de terminer la saison sur une journée de fête et de rigolade. 

 

Zoé s'est fait une nouvelle copine : Tessa Worley 

 

Un slalom pas comme les autres 

Le Super Slalom, c'est sûrement le seul moment de l'hiver où il est possible de voir Alexis Pinturault en combinaison Pikachu ou Tessa Worley habillée en Minion au départ d'une course. Car oui, sur cette compétition, si les skieurs les plus rapides gagnent un prix, les mieux déguisés ne sont pas en reste. Les plus beaux déguisements sont sélectionnés par le public, à l'applaudimètre, et ont aussi le droit à de belles récompenses. Les spectateurs ont pu admirer des dinosaures, trois sapins de Noël, des Tortues Ninjas et bien d'autres descendre sur le slalom à toute vitesse. 

 

Les deux dinosaures se reposent après leur course endiablée sur le Slalom

Grosse pensée pour notre ambassadeur de la Rebloch'team, Mathieu Navillod, qui a réussi l'exploit de descendre la totalité du slalom en monoski, sans rater aucune porte et en ne prenant aucune pause. Il est d'ailleurs passé nous faire un petit coucou sur le stand Snowleader avant de s'envoler le soir même pour son prochain trip de ski de randonnée, en Norvège.

 

Mathieu Navillod et Zoé devant le Rebloch'Van 

les grands gagnants de l'édition 2019

Pour ce cru 2019, c'est Clément Noël et Anne-Sophie Barthet qui sont montés sur la première marche du podium. Chez les hommes, on retrouve donc Clément Noël en tête du classement avec un temps de 4 minutes et 31 secondes, puis Alexis Pinturault (4'35) et Julien Lizeroux (4'37). Anne-Sophie Barthet, elle, devance les autres femmes de sa catégorie grâce à un chrono de 5 minutes et 02 secondes, suivie par Mireia Gutierrez (5'15) et Margot Bailet (5'15). 

 

Les Julien chez Snowleader

Chez Snowleader, on n'a pas attendu fin mars pour adopter la bonne humeur inhérente au Super Slalom. ll y a quelques semaines déjà, Julien Lizeroux et Julien Régnier sont passés dans nos bureaux pour préparer le stock de la boutique officielle du Super Slalom tenue par Snowleader durant l'événement. Ils en ont profités pour donner un coup de main à l'équipe de la logistique, entre quleques courses poursuites à travers les cartons. 

Julien et Julien, après leurs déambulations dans les allées de l'entrepôt de Snowleader

Ce jour-là, ils se sont chargés eux-même d'empaqueter toutes les commandes Super Slalom faites sur le site de Snowleader : sympa les mecs ! 

 

Voici d'autres articles de blog qui pourraient également vous intéresser : 

Blog Snowleader : top 5 skis de piste 2019Blog Snowleader : Week-end au Big Up & Down