Dakine, la performance à l’hawaïenne

Si Hawaï a toujours été et restera la Mecque du surf et du windsurf, peu de marques issues de l'archipel ont su s'imposer à l'international comme l'a fait Dakine. La marque de Maui fondée par Rob Kaplan en 1979 et devenue depuis un vrai symbole de qualité en matière de bagagerie et d'accessoires dédiés au surf, snowboard, ski, VTT, skate, kitesurf et windsurf. Il faut dire que Dakine a commencé sur un créneau ou seule la qualité compte : la sécurité.

Le leash, inventé par un Français, commercialisé par les Américains…

Pour les non initiés le leash est un cordon élastique très solide, attaché à la cheville d'un surfeur et lui permettant de ne pas perdre sa planche après une chute. Si la légende veut que c'est un surfeur de Biarritz, Georges Hennebute, qui l'a inventé en 1958 sans chercher à en déposer le brevet, Dakine a été parmi les premiers à commercialiser des leashs à ses débuts en 1979. Bien sûr le modèle imaginé par Hennebute avait depuis considérablement évolué et les leashs Dakine furent vite plébiscités à Hawaï et dans le reste des États-Unis, pour le confort et la sécurité qu'ils apportaient aux surfeurs.

Le créneau des accessoires

Sur la lancée du leash et alors que la plupart des géants naissants de l'industrie du surf (Billabong, Quicksilver, Rip Curl) se concentraient sur les combinaisons, les vêtements et les planches, Dakine choisit de se développer sur les accessoires techniques : leashs, pads, sacs techniques et spécifiques aux sports de glisse.

Un choix qui a fait de Dakine une référence sur sa niche commerciale. Vous pouvez découvrir les produits Dakine avec la sélection Snowleader en cliquant ici.