Georges Ducruet et Eider : au service de la liberté de mouvement

Tailleur de son état et Savoyard de naissance, Georges Ducruet est un pratiquant de ski averti. En bon glisseur il sait combien le temps de réaction et la liberté de mouvement comptent. Et en bon tailleur il comprend vite les limites des vêtements de ski que l'on porte au début des années 60 : il faut encore choisir à l'époque entre chaleur et légèreté… Il va décider de prendre le taureau par les cornes en fondant Eider à Annecy en 1962 : son premier objectif sera la production d'un anorak à la fois chaud et léger, fonctionnel et élégant.

Adn savoyard

Les vêtements de ski créés par Georges rencontrent un vrai succès et l'entreprise, qui tire son nom d'un canard du nord de l'Europe au duvet particulièrement chaud, se développe. Un développement qui restera ancré en Savoie puisqu'après l'atelier d'Annecy arrive l'usine d’Éloise en Haute-Savoie. Eider s'engage alors, tout comme sa « grande sœur » Millet, dans une course à la technicité et à l'exploit sportif international. Comme Millet la marque adopte très vite le Gore-Tex© à sa sortie et équipe des aventuriers de l'extrême pour leurs exploits au pôle Nord ou sur les sommets de plus de 8000 mètres.

À la conquête du monde… depuis la Savoie !

Aujourd'hui Eider est vendue dans 26 pays et écoule près de 300 000 vêtements par an. La marque n'a pas renié ses origines savoyardes et développe toujours ses vêtements à Annecy. Chez Snowleader on aime les marques qui possèdent une vraie philosophie de la montagne, et Eider en fait partie. Vous pouvez retrouver la gamme Eider chez Snowleader ici