Aller au contenu

Tournée de la Rablache

Gédéon Pochat et sa tournée de la Rablache : une série de 4 records au pays du reblochon

Gédéon Pochat, ambassadeur de notre Rebloch’team et membre de l’équipe de France de ski-alpinisme s’est mis en tête de battre des records l’été dernier, aux quatre coins du massif des Aravis. Seul contre le chronomètre et sur des terrains techniques, chacun des quatre défis s’effectue au départ de l’église d’un village de Haute-Savoie. L’objectif ? Rejoindre le plus rapidement possible les sommets. Il a nommé ce challenge : la tournée de la Rablache. 

Originaire du pays du Reblochon, sur les flancs de la Tournette à côté d’Annecy, Gédéon Pochat a grandi à travers le sport et le reblochon. Même si, en tant que fils d’affineur de fromages, il voue une passion certaine à ce dernier, c’est surtout pour le sport qu’il s’investit le plus. Skieur-alpiniste l’hiver et trail-runner l’été, Gédéon fait partie des meilleurs français dans ces deux disciplines. 

A la fin d’été 2020, après une saison de compétitions largement rabotée, Gédéon a décidé de se lancer une série de défis originaux, ambitieux et… locaux. L’objectif : battre des records ou établir des temps de référence sur quatre sommets emblématiques du massif des Aravis. Cette série, intitulée « la tournée de la Rablache » (la Rablache étant la deuxième traite de lait avec lequel les montagnards fabriquaient leur consommation personnelle de reblochon) est un clin d’oeil à ses origines, au territoire dans lequel il a grandi et où il réside toujours, et surtout, à son état d’esprit plein d’humour.

C’est donc avec beaucoup de décontraction, mais avec une préparation très sérieuse dans les jambes, que Gédéon s’est attaqué à sa tournée à la fin d’été.

Le mardi 8 septembre, il s’élançait de la chapelle des Confins, à la Clusaz, pour rejoindre le Trou de la Mouche, un sommet mythique des Aravis. 4,1km et 1040m de dénivelé positif plus tard, il signait un premier record avec une marque à 39 minute et 3 secondes.

Le mardi 15 septembre, c’est un parcours un peu plus long et plus varié qui l’attendait avec la Pointe Percée, point culminant des Aravis (2750m). Au départ de l’église du Grand-Bornand, il devait tout d’abord parcourir 8km d’asphalte et 350m de dénivelé positif avant que la pente ne s’élève réellement et que les difficultés techniques commencent. Au terme des 12,8km et 1815m de dénivelé positif, Gédéon pulvérisait le précédent record de cette ascension de la Pointe Percée, avec une marque établie à 1 heure 37 minutes et 46 secondes, soit quasiment 23 minutes de mieux que le précédent record !

Le vendredi 9 septembre, c’est au Mont-Lachat que s’est élancé Gédéon depuis l’église de Thônes avec 14,6km et 1450m de dénivelé positif, nouveau record à la clef puisqu’il a effectué l’aller-retour en 1h42 minutes et 58 secondes.

Le quatrième défis est reporté à l’été 2021 puisque la situation sanitaire n’a pas permis de réaliser le record de la Tournette. Alors restez connectés pour le prochain rendez-vous en 2021

Retrouvez le film réalisé par outdoor perspective sur ce fabuleux challenge ici : 

Retrouvez Gédéon sur ses réseaux sociaux  :

Instagram : https://www.instagram.com/gedeonpochat/

Facebookhttps://www.facebook.com/gedeon.pochat

Pin It on Pinterest