Aller au contenu
Ces marques de sport qui boycottent le Black Friday

Black Friday : Patagonia, Picture, La Sportiva…ceux qui disent non.

A moins de vivre dans une grotte au fin fond de la Haute-Savoie, vous connaissez déjà tous cet évènement qui revient en novembre chaque année : le fameux Black Friday ! Frénésie commerciale où les offres et les réductions promotionnelles coulent à flots.

D’un côté, cela permet à tous les amateurs de sport outdoor de se faire plaisir sans se ruiner afin de s’équiper pour ses aventures en montagne, mais également pour commencer les cadeaux de Noël. De l’autre côté, cet évènement soulève de plus en plus de questions et amène à la réflexion… Quant est-il des conséquences environnementales et sociales engendrées par une telle journée ? Certaines de nos marques ont pris position sur la question, on vous explique leur choix.

Visuel d'ambiance pour un article sur les marques de sport qui boycottent le Black Friday

Ces marques outdoor qui sont contre le Black Friday

Cette année, quelques-unes de nos marques préférées ont décidé de poser leurs vestes de skis et de mettre leurs polaires en mode pause pour le Black Friday. Patagonia, Picture, Fusalp, La Sportiva, Blizzard, Cabaïa… Ces noms résonnent, n’est-ce pas ? Eh bien, ils ont décidé de casser le rythme endiablé de cette journée de surconsommation.

Laissez-nous alors vous raconter comment ces marques audacieuses ont choisi de dire « non merci » à cette agitation commerciale. Ces marques ne veulent pas juste vendre du matériel, elles veulent incarner des valeurs éco-responsables.

À tous les amoureux de la montagne, préparez-vous à découvrir pourquoi nos marques favorites ont choisi d’ignorer le Black Friday et quelles sont les alternatives qu’elles proposent.

Les valeurs éthiques et environnementales au cœur du boycott

Il semble qu’une nouvelle brise souffle sur les sommets ! Les mentalités changent, les skieurs et randonneurs aguerris regardent maintenant au-delà des étiquettes de prix. Ils scrutent les pratiques des marques, vérifient les engagements éco-responsables, et veulent des équipements qui ne laissent pas de traces sur leur passage. Et ces marques l’ont bien compris…

Cabaïa et son offre de “dernière chance”

La politique de prix pratiquée par la marque repose sur une approche éthique et durable. Cabaïa a créé une section appelée « Dernière Chance » où les produits sont disponibles toute l’année avec une réduction constante de 30%. Cette démarche vise à éviter la surproduction et à proposer aux clients une opportunité d’acquérir des modèles en excès à un prix réduit, en accord avec l’engagement de ne rien gaspiller.

Cabaïa refuse les pratiques promotionnelles agressives et les soldes saisonnières au profit d’une approche plus équitable. En garantissant des prix justes toute l’année, la marque maintient une marge correcte afin de rémunérer son équipe et de rester fidèle à ses valeurs.

Patagonia opte pour la réparation et la durabilité de ses produits

Patagonia, n’a jamais vraiment participé à ce type d’évènement promotionnel. La marque a toujours adopté une approche unique vis-à-vis du Black Friday. Elle préfère encourager une réflexion plus profonde sur notre relation avec nos vêtements et notre planète. 

Au lieu de promouvoir des réductions éphémères, Patagonia encourage la réparation de votre matériel via son service de réparation gratuit à vie. La marque offre une garantie absolue sur tous ses équipements. Si un produit ne satisfait pas entièrement ses clients, Patagonia propose un service de réparation, de remplacement ou de remboursement. De plus, Patagonia encourage la réutilisation et le recyclage de ses vêtements, incitant les clients à recycler leurs vêtements localement avec l’aide du service client de Patagonia. Par ailleurs, la marque propose des guides de réparation et d’entretien en ligne développés en collaboration avec iFixit. Avec ça, la marque encourage ses clients à entretenir et réparer leurs équipements Patagonia de manière autonome et aisée.

Patagonia promeut alors l’investissement dans des vêtements durables et le soutien à des causes significatives. Leur message invite à une consommation plus réfléchie et responsable, se distinguant ainsi de l’engouement pour les achats compulsifs du Black Friday.

Picture nous invite à aller rider pour cette journée de Black Friday ! 

Elle aussi se refuse à participer à cette évènement, encourageant plutôt ses adeptes à sortir et à profiter de l’extérieur. Pour Picture aussi le Black Friday symbolise la surconsommation, une vague de publicités invitant à des achats compulsifs.

La marque rejette la pression souvent ressentie pour démontrer son engagement environnemental spécifiquement ce jour-là, considérant que leurs actions et convictions environnementales sont valables toute l’année, et ne doivent pas être mises en avant uniquement lors du Black Friday. Ils estiment que leur communauté comprend déjà les implications négatives de cette journée.

Picture remet en question la pertinence d’accorder une attention particulière au Black Friday, citant la loi de Brandolini : démentir le baratin nécessite plus d’énergie que de le créer. Plutôt que de consacrer du temps à contrer cette frénésie commerciale, ils encouragent à profiter de la nature et à laisser de côté toute cette agitation.

La Sportiva collecte des fonds pour l’EOCA

La marque participe au Black Friday mais uniquement dans le but de soutenir l’activité de l’EOCA (European Outdoor Conservation Association) en faisant don de 40 % de leurs ventes du Black Friday (du 25 au 27 novembre).

Au fil des années, La Sportiva a régulièrement organisé des collectes de fonds en faveur de l’EOCA. Ces dons sont destinés à financer des projets environnementaux visant à préserver la nature, les espaces sauvages et à assurer la durabilité de l’écosystème pour les générations futures.

L’EOCA est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la collecte de fonds auprès d’entreprises du secteur outdoor pour financer des projets de préservation et de restauration des habitats naturels. En 16 ans d’existence, l’EOCA a soutenu 172 projets pour un montant total de plus de 5 millions d’euros.

Visuel d'ambiance avec un skieur - article sur les marques de sport qui boycottent le Black Friday

Les alternatives responsables face au Black Friday 

Face à l’agitation commerciale du Black Friday, des mouvements tels que le collectif du Green Friday et le collectif Make Friday Green Again ont émergé pour promouvoir des alternatives responsables et durables.

Le collectif du Green Friday s’engage à encourager une consommation plus éthique et raisonnée. Cette initiative vise à sensibiliser le public sur les impacts négatifs de la surconsommation tout en proposant des alternatives durables. Il encourage à repenser nos habitudes d’achat et à privilégier des marques engagées dans une démarche responsable tout au long de l’année.

Le collectif Make Friday Green Again partage une philosophie similaire en mettant l’accent sur la revalorisation du vendredi comme journée de sensibilisation à des pratiques de consommation plus respectueuses de l’environnement. Cette initiative cherche à transformer cette journée en une occasion de promouvoir des actions positives pour la planète, incitant les consommateurs à privilégier des achats réfléchis, durables et responsables.

Ces mouvements soulignent l’importance de repenser nos comportements d’achat et d’opter pour une consommation plus consciente et respectueuse de l’environnement tout au long de l’année.

Conclusion

En résumé, les marques telles que Patagonia, Picture, Cabaïa, La Sportiva, Fusalp, et Blizzard ont pris une position forte en boycottant le Black Friday. Elles ne sont d’ailleurs pas les seules. De plus en plus de marques font le choix de ne pas participer à cet évènement. Leur refus de participer au Black Friday vise à sensibiliser sur les impacts négatifs de la surconsommation et à promouvoir des alternatives responsables. En proposant des approches éthiques tout au long de l’année plutôt que des offres ponctuelles, ces marques soulignent l’importance d’une consommation plus durable.

Il est important de souligner que si certaines marques ont fait le choix de boycotter le Black Friday pour des raisons éthiques et environnementales, chaque acteur est libre de définir sa propre stratégie commerciale. Chez Snowleader, notre rôle est de respecter les décisions prises par les marques partenaires, quelles qu’elles soient. Nous ne portons aucun jugement sur ceux qui choisissent de participer ou non à cet événement. Chaque entreprise a ses propres valeurs et ses motivations qui guident ses actions. Le Black Friday demeure un moment clé pour de nombreuses enseignes et consommateurs. Notre engagement principal est de proposer à nos clients des produits de qualité, tout en respectant les choix et les convictions des marques que nous représentons.

Pin It on Pinterest