Aller au contenu
Nos conseils pour débuter la freerando

Débuter la freerando : nos conseils

La freerando, contraction de « freeride » et « randonnée » est une pratique qui privilégie la descente de pentes vierges hors-pistes que les freerandonneurs rejoignent en empruntant les remontées mécaniques et/ou en se déplaçant sur de relatives courtes distances/dénivelées avec du matériel de randonnée.

Conseils pour commencer la freerando



Niveau requis

Il est essentiel d’avoir des bases solides en ski alpin. Dans cette pratique vous allez être amené à skier sur différents types de neige. Parfois croutée, verglacée, mouillée, ou même fraîche, les adjectifs sont aussi nombreux que les types neiges que vous pourriez être amené à rencontrer loin des pistes. Une bonne condition physique est aussi recommandée, inutile cependant d’avoir la caisse d’un collant-pipette. En bref, une bonne maîtrise de ses skis sur tous types de neiges ainsi qu’une condition physique correcte suffisent pour se jeter dans le grand bain.

La sécurité

Pour commencer la freerando, il est (fortement) conseillé d’être encadré par un guide, ce dernier vous aidera à comprendre comment lire le terrain, vous aidera dans vos premières conversions et vous encouragera à adopter de bons réflexes en montagne. 

DVA, pelle, sonde

Il est évidemment indispensable d’avoir son triptyque, DVA, pelle et sonde mais, il est encore plus important de savoir s’en servir et de connaître le terrain sur lequel on va évoluer ainsi que les conditions météorologiques du jour J et des jours précédents votre sortie. Pour ça rien de mieux que de suivre une formation auprès de professionnels de la montagne pour faire de vous un skieur responsable. Je vous invite à lire notre article sur la sécurité avalanche pour connaître tous les bons réflexes à adopter ! 

Sac à dos

Un sac à dos est obligatoire pour vos sessions, les sacs à dos de ski sont spécialement conçus pour répondre aux exigences particulières des freeriders et freerandonneurs. Ils intègrent un compartiment dédié et facilement accessible pour le matériel de sécurité, ainsi que des systèmes de fixation pour transporter skis, snowboards et autres équipements. Dotés de sangles ventrales et pectorales pour une stabilité optimale, ces sacs proposent également une gamme d’accessoires pratiques, du sifflet de secours aux porte-bâtons et porte-piolets.

Sac airbag

Pour toujours faire mieux, il y a le sac airbag, le petit dernier élément de sécurité indispensable qui n’a dores et déjà plus rien à prouver. Il reprend toutes les caractéristiques d’un sac à dos de ski et intègre en plus un airbag qui se gonfle en quelques secondes lors de son déclenchement pour vous permettre de flotter au-dessus de l’avalanche. En effet, un airbag correctement déclenché améliore de 50% les chances de survie de la victime. C’est donc un investissement pour votre sécurité, retrouvez notre top 10 des meilleurs sacs airbag

Protections corporelles

Toujours concernant votre sécurité, le casque de ski est aujourd’hui un must have, dorénavant on met son égo de côté, car fini l’époque du bonnet. Les constructeurs conçoivent des casques de plus en plus légers, respirables et dotés de technologie pour protéger au mieux votre tête de tous les chocs, donc plus question de skier sans !

Enfin si vous êtes un skieur engagé et que vous souhaitez rider l’esprit léger, les protections dorsales sont vos alliés. Ces dernières protègent votre colonne vertébrale en cas de chute. La plupart des modèles étant légers et flexibles, vous oublieriez presque que vous en portez une. Découvrez notre large gamme de protections dorsales sur Snowleader. 

Quel matériel pour la freerando

S’habiller

Le choix des vêtements pour la freerando est essentiel pour garantir confort, chaleur et protection. Il se divise généralement en trois couches, chacune jouant un rôle précis. 

Première couche

Premièrement, la couche de base est comme votre deuxième peau, elle doit être respirante et évacuer l’humidité loin de votre corps pour vous garder au sec et au chaud. Les sous-vêtements techniques en fibre synthétique ou en laine mérinos sont recommandés, le coton est quant à lui à éviter car il retient l’humidité. 

Deuxième couche

Ensuite, la deuxième couche, également connue sous le nom de couche d’isolation, est chargée de vous fournir la chaleur nécessaire pour affronter les températures froides tout en restant respirante pour évacuer la transpiration. Vous avez le choix entre plusieurs options, notamment les polaires de ski de rando, les doudounes de ski de rando synthétiques ou naturelles, ainsi que les vestes softshell. Chacune de ces options offre ses propres avantages en termes de chaleur, de poids et de respirabilité, permettant une adaptation facile aux conditions changeantes.

Troisième couche

Enfin, la troisième couche, souvent appelée couche de protection, est votre première ligne de défense contre les intempéries telles que la pluie, la neige et le vent. Les vestes de ski de randonnée dotées de technologies imperméables et respirantes telles que Gore-Tex offrent une protection fiable tout en permettant à l’humidité de s’échapper, vous gardant ainsi confortablement au sec même dans les pires conditions. Des fonctionnalités supplémentaires telles que des zips de ventilation et des renforts aux épaules améliorent la practicité et la durabilité de la veste.

Le bas

Pour les pantalons de ski de randonnée, les modèles 3 couches avec des caractéristiques similaires, comme des zips de ventilation et des renforts aux genoux, sont recommandés pour assurer une protection complète contre l’humidité et le vent tout en offrant une liberté de mouvement optimale lors de vos ascensions et descentes. Lors des journées plus fraîches, un sous vêtement thermique peut également être ajouté sous le pantalon. 

Quelles fixations pour la freerando ?

Le matériel

Les skis

Comme l’indique le nom de la pratique : “free” rando, il n’y a pas vraiment de règles concernant le choix des skis. Néanmoins les skis considérés comme larges sont couramment utilisés pour cette pratique. La marche d’approche étant souvent courte, et la descente largement privilégiée, les skis freeride sont à l’honneur. À vous de voir si vous désirez faire la chasse au moindre gramme pour rendre votre montée plus agréable ou si vous souhaitez avantager votre plaisir à la descente avec du matériel plus lourd.  

Chaque freerandonneur choisit les caractéristiques de son ski (le poids, la taille, la largeur au patin, la construction…) en fonction de sa pratique. Voici quelques questions à se poser : 

  • Quelle est l’importance que j’accorde à la montée ?
  • Sur quel type de terrain je souhaite évoluer ? 
  • Ma pratique est-elle engagée (saut de barres rocheuses, couloirs …) ?

En fonction de votre auto-évaluation autour des ces différents critères non exhaustifs, voici quelques pistes pour trouver vos compagnons idéaux.

Pour les freerandonneurs ne souhaitant pas trop se fatiguer à la montée on privilégiera un ski plus léger qui sera donc un peu moins pénible à la montée.

Si vous êtes un rider qui souhaite envoyer à la descente, avec par exemple des sauts engagés, il faudra privilégier un ski plus rigide et plus long, mais qui sera par conséquent un peu plus lourd. 

Enfin, si vous souhaitez le meilleur des deux mondes, à vous de trouver quel est le meilleur compromis à faire pour trouver le ski idéal pour votre pratique.

Salomon – QST Echo 106

Ski de freerando Salomon QST Echo

Le Qst Echo 106 est un ski de freerando de la marque Salomon.

À la fois ludique et puissant, ce modèle fera le bonheur des skieurs de niveau confirmé qui veulent s’éclater en dehors des pistes ! Avec ses 106 mm au patin, son cambre standard et son doublerocker, il est fait pour vous offrir vitesse et légèreté lors de vos ascensions. 

Si vous êtes à la recherche d’un ski de freerando léger que vous pourrez emmener partout, c’est le QST Echo 106 qu’il vous faut. 

Blizzard – Hustle 10

Ski de freerando Blizzard Hustle 10

Le Hustle 10 est la nouveauté 2023 de Blizzard, c’est un ski freeride polyvalent pour les skieurs confirmés.

Le Hustle 10 est doté d’un double Rocker bien dosé qui va offrir au ski une excellente maniabilité, mais aussi une parfaite flottaison en poudreuse. Vous pourrez ainsi dévaler les combes loin des pistes et réaliser vos plus belles courbes. Son patin de 102mm est appréciable en freeride, il reste en surface et est agile lorsque cela devient plus technique.

Le poids du Hustle 10 a été optimisé pour qu’il puisse être utilisé aussi pour la pratique du ski de randonnée. Sa construction allégée sera appréciée dans les phases de montée, et à la descente c’est que du bonheur !

Armada – Locator 104

Ski de freerando Armada Locator 104

Le Locator 104 est un ski de freerando de la marque Armada conçu pour évoluer en backcountry en poudreuse, à la montée comme à la descente.

Doté d’une forme moderne optimisée pour une flottaison exceptionnelle en neige profonde et d’un rayon plus long pour des vitesses élevées, ce modèle dispose d’une construction axée sur la rando. En effet, son faible poids associé à son patin large de 104 mm permet d’envoyer du lourd à la descente tout en offrant de bonnes performances à la montée. La zone de clip arrière permet de maintenir les peaux au centre et en sécurité.

Les fixations

Les fixations dites freerando sont un mélange entre des fixations de ski alpin et des fixations de ski à insert de randonnée classique. Le but de ses fixations est de pouvoir réaliser votre ascension le plus confortablement possible tout en gardant une très bonne skiabilité à la descente. Elles se veulent robustes et sécurisantes pour les skieurs qui souhaitent lâcher les chevaux à la descente. 

Salomon S/Lab – Shift Mnc

Fixation de freerando Salomon/atomic Shift Mnc 13

La Shift Mnc 13 est une fixation de ski ultra-performante de la marque S/Lab.

La S/Lab Shift Mnc est la première fixation Salomon qui ne fait aucun compromis, quelle que soit son utilisation. Elle offre une conception de butée à inserts et autorise une rotation complète de la talonnière pour une efficacité imbattable en mode randonnée. Un levier facile d’utilisation permet de passer du mode ski au mode rando en quelques instants. L’élasticité de 47 mm et les longues ailettes de la butée permettent une transmission de puissance et une efficacité exceptionnelle, tout en absorbant les chocs.

Ainsi, si vous n’avez pas envie d’avoir à choisir entre ski freeride et ski de rando, et que vous rêvez d’une fixation au chaussage facile et pratique à manipuler, alors la S/Lab Shift Mnc 13 est la fixation qu’il vous faut !

Marker – Kingpin

Fixation de freerando Marker Kingpin 13

La Kingpin 13 est une fixation de ski de randonnée de chez Marker.

Avec ce modèle, Marker révolutionne la fixation à insert et la pratique de la randonnée de manière générale. La Kingpin 13 a été développée autour de trois axes protectionperformance et confort. Pour cela, la marque a mis au point un système tout à fait différent des modèles déjà présents sur le marché. Une butée à insert associée à une talonnière innovante puisqu’elle reprend les concepts d’une talonnière alpine. Le résultat ? Une transmission beaucoup plus efficace, plus de précision, plus de confort, pour un ski fluide, confortable et performant.

Légère, confortable en montée, performante et précise en descente, la Kingpin 13 peut être montée sur des skis allant jusqu’à 125 mm. Cette fixation s’adresse aux férus d’espaces vierges mais pour qui la récompense est dans le run de descente.

Les chaussures

Elles sont plus légères que les chaussures de ski alpin, mais offrent une plus grande stabilité et une meilleure prise en main que les chaussures de ski de randonnée, elles sont souvent équipées d’inserts low-tech ainsi que d’une semelle Grip-Walk pour faciliter votre progression lors de vos escapades.

Au-delà de trouver une paire qui ira à votre pied en prenant en compte la largeur de votre métatarse ou encore la thermoformabilité ou non de la paire, il est important de considérer 3 grands critères dans le choix de vos chaussures de freerando. Le poids, le débattement et le flex. 

Pour trouver vos chaussures, comme pour les skis et les fixations, il faut d’abord définir votre programme. 

Des chaussures plus lourdes avec peu de débattement et qui ressembleront à des chaussures d’alpin seront parfaites pour ceux qui font peu de randonnée et qui recherchent avant tout du maintien et de la puissance en descente.

Des chaussures plus légères avec un angle de débattement plus grand seront quant à elles idéales pour les skieurs souhaitant faire un compromis entre puissance à la descente et confort de montée.

Dynafit – Tigard 130

Chaussure de ski freerando Dynafit Tigard 130

La Tigard 130 Capulet Olive/Fluo Orange est une chaussure de ski polyvalente unisexe de la marque Dynafit.

C’est la chaussure idéale pour les athlètes qui priorisent la descente, que ce soit sur piste ou en hors-piste, elle se montrera agressive et très technique pour rester confortable. En effet grâce à son poids réduit à 1590 grammes par chaussure et son grand débattement à 70 degrés, tu pourras grimper encore et encore sans te fatiguer pour ensuite t’attaquer aux meilleures lignes de poudreuse.

Son système breveté Hoji Lock, sa composition en fibre de verre et son flex élevé de 130 font de la Tigard une alliée de choc. Forte d’un chaussant de 101mm, d’une sangle Power Strap et de quatre boucles, ton pied sera parfaitement maintenu sans être compressé dans la chaussure.

Côté semelle, elle dispose de la nouvelle semelle extérieure Gripwalk qui offre une stabilité et une robustesse en marche remarquable même lors de passage sur rocher ou neige glacée où il faudra porter les skis. Elle est compatible avec des crampons pour des passages encore plus escarpés et dangereux.

Salomon – Shift Pro

Chaussure de ski freerando Salomon Shift Pro 100

La Shift Pro 100 est une chaussure de ski all-mountain pour homme de la marque Salomon.

Avec son flex de 100, la Shift Pro 100 est une chaussure performante et destinée aux bon skieurs. Elle offre une largeur aux métatarses confortable de 100mm, ce qui la rend agréable à porter toute la journée.

Pour vos sorties freerando, on retrouve une semelle GripWalk, des inserts SensiFit plus souples qui assurent une transmission directe de la puissance, ainsi qu’un mécanisme ski/marche Sure Lock qui accroit la mobilité du collier pour permettre un mouvement du pied plus naturel. Quant à la descente, les 4 crochets en aluminium maintiennent bien le pied et la technologie Coreframe offre un meilleur ressenti du terrain et une transmission de puissance accrue pour des performances exceptionnelles. Le meilleur du ski alpin et du ski de randonnée dans une seule et même chaussure est donc au rendez-vous !

Ainsi, la Shift Pro 100 est une chaussure bien complète, idéale pour les skieurs confirmés souhaitant se faire plaisir sur les pistes comme en dehors, pour un poids de seulement 1770g la chaussure !

Les bâtons

Votre choix sera (théoriquement) plus simple pour choisir vos bâtons de freerando. Il faudra choisir entre bâton classique ou bâton télescopique. Le bâton télescopique est plus polyvalent que son homologue classique car il est réglable à votre guise lors de l’ascension ainsi que lors de la descente. Cependant il sera un peu moins robuste qu’un bâton classique. Différents matériaux plus ou moins légers sont proposés par les fabricants, parmi eux : l’aluminium, le composite, le carbone, ou encore l’alliage.

Les peaux de phoques

Pour la freerando, nous vous conseillons de privilégier les peaux mixtes, ou les peaux synthétiques.

Les peaux synthétiques auront une très bonne accroche mais une glisse limitée. Tandis que les peaux mixtes auront un peu moins d’accroche mais une glisse de bien meilleure qualité. 

À vous de choisir le système de colle pour vos peaux. 

Les peaux autocollantes n’ont pas de colle à proprement dit, mais fonctionnent grâce à un système de ventouse moléculaire. Elles sont plus faciles d’utilisation et ne nécessitent pas (ou très peu) d’entretien. Cependant, elles sont souvent plus chères que des peaux à colle classique.

Les peaux avec colle sont utilisées par une majorité de pratiquants, elles sont fiables et ne vous décevront pas, cependant elles demandent un peu plus de précaution lors des manipulations et du rangement ainsi qu’un entretien plus régulier qu’une paire de peaux autocollantes. 

Pomoca – Rebloch’Skin Nylon

Peaux de phoques Pomoca Rebloch'Skin Nylon

La Reblochon Company élargit sa gamme de peaux avec la Rebloch’Skin OrangeSnowleader s’associe encore une fois avec l’expert en peaux de ski de randonnée : Pomoca.

La Rebloch’Skin Orange a été travaillée autour du modèle Free 2.0. Sa composition synthétique lui offre une accroche et une durabilité optimale. Inspirée de la pratique Backcountry cette peau conviendra à toutes vos sorties.

Le système d’attache universel permet une utilisation avec n’importe quel type de skis, et le tendeur arrière garantit une bonne accroche, même après une très longue sortie et lorsque l’adhésif est moins efficace.

Pomoca – Rebloch’Skin Mix

Peaux de phoques Pomoca Rebloch'Skin Mix

La Rebloch’Skin est un modèle de peaux de ski de randonnée de Snowleader développé par la marque experte Pomoca.

La Yaute et la Suisse mettent leur désaccord de côté au sujet de la fondue, et s’associent pour cette magnifique peau Snowleader ! En effet, la Rebloch’Skin a été travaillée en collaboration avec la marque helvète Pomoca autour de son modèle Climb 2.0, véritable référence de la peau de ski de randonnée ! Grâce à sa composition mixte mohair / synthétique, elle procure un ratio accroche / glisse / durabilité optimal, et conviendra à tous les randonneurs à ski, peu importe leur pratique.

Le système d’attache universel permet une utilisation avec n’importe quel type de skis, et le tendeur arrière garantit une bonne accroche, même après une très longue sortie et lorsque l’adhésif est moins efficace.

Où faire vos premières sessions ?

Avant de vous aventurer loin des sentiers battus skis aux pieds, il est préférable de découvrir la freerando aux abords des stations. Que ce soit en partant du haut d’une remontée mécanique ou en randonnant depuis le bas du domaine skiable, de plus en plus de stations proposent des itinéraires balisés pour découvrir la pratique en toute sécurité. Pour vous, voici les meilleurs itinéraires de ski de rando balisés. Pour les pratiquants avec un peu plus d’expériences, découvrez ou pratiquer le ski de rando près de chez vous !

Les petits plus

En plus de votre matériel de base, nous vous conseillons d’apporter quelques petits plus indispensables selon nous.

Enfin les essentiels pour le sommet…

Comment commencer la freerando

Retrouvez tout le matériel nécessaire pour débuter la freerando sur Snowleader !

Pin It on Pinterest